ouvrages d'art - viaducs

A40

Viaduc des Neyrolles

782m

 a40.neyrolles.d4.jpg (36022 octets) (Chauplannaz 2001)

Généralités = Maître d'ouvrage : SAPRR, Maître d'oeuvre : SCETAUROUTE, Architecte : NOVARINA, Principaux constructeurs : GTM et CAMPENON BERNARD Mise en Service : 1986 / 1996
  Le viaduc des Neyrolles se raccorde, à l'ouest, directement à celui de Nantua grâce à une culée commune aux deux viaducs. II a été construit en deux temps : un premier ouvrage en amont terminé en 1985 avec les deux sens de circulation sur la même chaussée, et un second ouvrage décalé en hauteur ouvert en 1996 permettant ainsi d'obtenir 2x2 voies séparées. Ce viaduc a des piles de faible hauteur (6 à 14m). Celles-ci sont situées sur un terrain d'éboulis qui a nécessité le recours à des puits de fondation (jusqu'à 12m de profondeur, se terminant parfois en "pied d'éléphant" pour une meilleure assise dans le sol) renforcés par des ancrages scellés dans la roche. A cela s'ajoutent des coques en béton armé ancrées pour protéger les piles du risque d'éboulis. Ces précautions ont été réalisées au même moment pour les deux ouvrages constituant le viaduc des Neyrolles. Les piles (de 2x3m à leur base et 2x4,5m à leur sommet) sont en béton plein de façon à pouvoir résister aux chocs avec des rochers. Les tabliers sont à hauteur ou épaisseur constante. La méthode de leur construction varie. Le premier tablier a été construit selon la méthode de l'encorbellement successif et avec 331 voussoirs préfabriqués. La construction s'effectuant de pile en pile à cause de l'accès difficile au chantier, les voussoirs étaient transportés et stockés sur la partie achevée de l'ouvrage. Sa courbure a nécessité le ripage latéral de la poutre de lancement à la pose de chaque voussoir. Une poutre légère déjà utilisée sur le réseau AREA et qui peut être glissée facilement d'une pile à l'autre. Pour le second tablier constitué de 409 voussoirs préfabriqués, une autre méthode a été utilisée : celle de l'avancement haubané, qui paraît plus adaptée pour une construction de pile en pile (une quinzaine pour chaque ouvrage). Les travées ont une mesure régulière d'environ 50m. Le câblage de précontrainte est intérieur au béton, avec la possibilité de rajouter ultérieurement un câblage extérieur. Ce viaduc intègre des dispositions anti-sismiques de zone classée IA. La nature du versant fait du viaduc des Neyrolles et de ses appuis un ouvrage techniquement exceptionnel.

suite A40 (sens Mâcon-Genève) >

ou retour viaducs / accueil